Manifestation réussie

Sarkozy, tu tiendras pas cinq ans ! La manifestation du 16 mai à Lyon s’opposant à Nicolas Sarkozy et à son programme et exigeant l’amnistie de tous et toutes les inculpés des révoltes sociales consécutives à l’élection a été une réussite. 1000 personnes ont défilé de la Place des Terreaux à la place Jean Macé. Les militants de l’Union Pour le Communisme ont mis tout leur poids dans la bataille pour réussir cette manifestation, qui s’est déroulée sans incidents, et pour réaliser l’unité la plus large autour de la lutte contre la répression et contre le programme de l’UMP. Il s’agit de se préparer à parer les attaques à venir et à défaire Sarkozy et son gouvernement. Nous condamnons les directions des principales confédarations syndicales et des partis de gauche qui ont laissé les jeunes seuls face à la répression, se contentant de répéter servilement « respectons la démocratie », « les urnes ont parlé ».… Lire la suite

Non à la répression politique à Lyon 2 !

Non aux sanctions disciplinaires contre les militants étudiants ! Les militants de l’Union Pour le Communisme affirment leur totale solidarité avec les six étudiants et étudiantes traduits devant le conseil de discipline de l’Université Lyon 2 le 9 mai 2006. Avant même que Sarkozy soit certain d’accéder à la présidence, la direction de l’Université Lyon 2 a décidé de suivre ses recommandations : « liquider une bonne fois pour toute l’héritage de mai 68 ». Ces procédures disciplinaires, basées sur des faux témoignages et sur une conception paranoïde et policière de l’action politique et syndicale, viennent s’ajouter au procès reporté de trois étudiants arrêtés arbitrairement au cours d’un festival libertaire.… Lire la suite

Soutien aux habitants du 100 Cours du Docteur Long

Des papiers, un logement, pour tous ! Les militants de l’Union Pour le Communisme se sont investis dans la lutte autour de la question du logement, qui a marqué l’hiver 2006-2007. La dégradation de l’habitat populaire, la situation de plus en plus précaire des familles mal-logées et la hausse continuelle du nombre de sans-logis en même temps que flambent les loyers sont en effet parmi les manifestations les plus scandaleuses de la société capitaliste que nous combattons. Le collectif unitaire pour le droit au logement du Rhône, que nous avons contribué à mettre sur pied avec d’autres organisations du mouvement ouvrier et associatif, a permis de mettre en avant un certain nombre de revendications élémentaires en la matière, et notamment le blocage immédiat des loyers en vue de leur plafonnement, la construction massive par l’état de logements à loyers modérés, l’interdiction des expulsions locatives et la fin des démolitions dans les cités populaires.… Lire la suite