[Sur les piquets de grève] La santé n’est pas une marchandise !

A l’appel de différents collectifs et syndicats, les personnels soignants de nombreuses hôpitaux psychiatriques du département se sont réuni.e.s ce lundi devant l’Agence Régionale de Santé pour protester contre les coupes budgétaires, la dégradation des conditions de travail et de soin. Les politiques d’austérité pèsent tout particulièrement sur le secteur de la santé mentale, trop pour rémunérateur pour la cupidité des capitalistes qui pourtant s’échinent à le rendre rentable (suppressions de postes, de lits, externalisation de nombreux services et autres économies morbides). Ainsi, le manque criant de moyens comme la pression permanente exercée sur les travailleuses et travailleurs par leur hiérarchie deviennent les conditions « normales » d’exercice de la psychiatrie.… Lire la suite

A qui profite le risque?

La vie est pleine de risque. Si on sort en voiture, on risque l’accident. Si on fume, on risque le cancer, si on boit, la cirrhose, et si l’on fait l’amour, toute une panoplie de MST nous guette. De la même façon, les soins que l’on prodigue à l’hôpital comportent des risques. S’il est fatigué, s’il y a eu erreur sur l’identité du patient, un chirurgien spécialisé dans l’orthopédie peut couper une jambe à la mauvaise personne. La gestion des risques est une discipline qui vise à éviter, à l’hôpital – mais aussi dans d’autres secteurs, comme la finance ou le nucléaire –  que les risques ou les situations dangereuses ne se transforment en jambes coupées et de façon générale en accidents.… Lire la suite