Indemnisation du chômage : qui sont les vrais assistés ?

Les négociations sur l’assurance chômage ont commencé vendredi 17 janvier. Celles-ci ont lieu au siège du MEDEF à Paris. La convention UNEDIC [Union Nationale interprofessionnelle pour l’Emploi Dans l’Industrie et le Commerce] que le patronat et les  « syndicats ouvriers » vont signer va nécessairement réduire soit le taux soit la durée de nos indemnités chômage. Avec l’application de l’ANI [Accord National Interprofessionnel] voté par le gouvernement « socialiste », les négociateurs doivent prendre en compte les moyens financiers de l’UNEDIC. Ceux-ci sont déficitaires. A qui la faute ?  Depuis des dizaines d’années, les exonérations de cotisations patronales accordées par les gouvernements de droite comme de gauche ont accentué le déficit !… Lire la suite

RSA, moins belle la vie !

Souvent nous pouvons entendre ici et là qu’il est plus facile, en France, d’être chômeur ou, mieux encore, au RSA plutôt que de travailler. Que les profiteurs n’ont aucune raison de se lever le matin (c’est bien mal connaître les obligations dues au chômage) puisqu’ils gagnent presque autant (certains oseront davantage) d’argent que les travailleurs qui triment. Cette supposition dont certains médias sont les relais n’a qu’un but : diviser pour mieux régner. Lorsque les petits se tapent entre eux, lorsque le travailleur regarde celui qui est encore plus pauvre que lui, cela l’empêche de regarder celui qui profite de son travail : le bourgeois.… Lire la suite