Saint-Étienne : une manifestation réussie…mais une grève à construire

La manifestation de ce mardi 10 octobre à Saint-Étienne a rassemblé 7000 personnes, soit plus que lors des deux journées d’action du mois de septembre contre la loi travail XXL. L’appel syndical a été très suivi dans la fonction publique, et la colère grandit contre les mesures vexatoires prises par le gouvernement. Mais la journée ne saurait se résumer à un mouvement concernant les seul·e·s travailleur/ses du public : la solidarité public-privé, la loi travail ou encore la politique fiscale au service de la bourgeoisie étaient particulièrement présents dans les mots d’ordre comme dans les discussions. La présence d’un cortège d’une centaine d’étudiant·e·s et de travailleur/ses précaires, si elle ne marque pas encore une entrée en masse de ces catégories dans le mouvement, montrait qu’il ne saurait pour beaucoup être question de réduire la grève à la question des baisses de salaire en cours dans la fonction publique.… Lire la suite