Réunion publique pour le logement

Le 19 septembre, près de 100 personnes, familles, travailleurs, étudiants et précaires se retrouvaient à la rue, lors de l’expulsion des 2 immeubles « Chez Rita ». Malgré les promesses faites par la mairie de les reloger, ces personnes ont fini par dormir dehors ! Cette situa­tion est loin d’être isolée…A Vaise, Villeurbanne ou Vaulx-en-Velin, cet été, les expul­sions se sont mul­ti­pliées, au mépris du droit le plus élémentaire à se loger. Aujourd’hui encore 140 per­son­nes dor­ment sous le pont de Perrache et sont en voie d’être expul­sés alors que plus de 24000 loge­ments sont vides depuis de nom­breu­ses années sur Lyon (Insee, 2010) Cette situa­tion insou­te­na­ble doit cesser !… Lire la suite

Retour sur le procès des Rroms de Perrache

5 sep­tem­bre 1er cons­tat d’huis­sier, som­ma­tion de quit­ter les lieux, à la demande du Grand Lyon, avec contrôle d’iden­tité par la police natio­nale. 65 rele­vés d’iden­tité rap­por­tés par la PAF. Il y a quel­ques jours Nouveaux contrô­les et assi­gna­tions à com­pa­raî­tre au TGI, pour usur­pa­tion de pro­priété privée (de la part du Grand Lyon), lundi 7 oct. (13h30), pour 140 per­son­nes. 4 octo­bre, 9h Les avo­cats des deman­deurs d’asile se ren­dent sur les lieux, à la demande de mili­tants asso­cia­tifs et de méde­cins du monde. 120 tentes sont dénom­brées et il y a beau­coup d’enfants de moins de 10 ans notam­ment.… Lire la suite

Expulsion de Chez Rita, rassemblements !

Jeudi 19 septembre, dès 6h du matin une centaine de personnes dont de nombreuses familles rroms ont été expulsés de leur logement, le squat Chez Rita, par la préfecture du Rhône. Les occupants s’étaient installés dans cet immeuble inoccupé qui appartenait au centre communal d’action sociale (CCAS) de Lyon. En plus de ce lieu de logement, ce squat était un lieu de vie, proposant de nombreuses activités, comme des soirées de soutien, concerts, friperie, ateliers, etc. Le CCAS a refusé le bail précaire et tout autre arrangement possible qui fut proposé par les habitants, prétextant une réhabilitation pour faire des logements sociaux.… Lire la suite

Chili 1973 – Débat – Les leçons de la défaite du mouvement ouvrier

Quarante ans après le cou d’état du 11 septembre 1973 au Chili Réunion – débat  « Les leçons de la défaite du mouvement ouvrier » Le jeudi 26 septembre à 18H15 université Lyon II 4 bis rue de l’université à Lyon 7ème Tramway T1 : Arrêt, rue de l’Université. En présence d’un militant chilien témoin de l’époque et auteur du livre « LA SPIRALE ASCENDANTE » « POUR PRÉPARER L’AVENIR APPRENONS DE L’HISTOIRE » Le 11 Septembre 1973 un coup d’Etat militaire écrasait dans le sang le mouvement ouvrier et populaire chilien ainsi que le gouvernement d’Allende et de l’Unité Populaire.… Lire la suite

Lyon : abandon des poursuites contre les antifascistes !

25 militant-e-s antifascistes ont été arrêté à Lyon lors d’une manifestation d’opposition à la tenue de rassemblements d’extrême-droite et néo-nazis ce jeudi 9 mai. Six d’entre eux/elles ont vu leur garde -à-vue poursuivie deux jours durant. Tous risquent jusqu’à 5 ans de prison pour des motifs tels que « attroupement armé » et « violence sur agent ». Leur seul crime ? Vouloir s’opposer avec détermination aux groupes violents, racistes et homophobes de la bourgeoisie la plus réactionnaire (GUD, Jeunesses nationalistes, etc.).      Nous appelons à la mobilisation la plus large pour obtenir l’abandon des poursuites les visant. Nous réaffirmons que c’est le développement massif de la lutte de classe, qui permettra d’en finir avec la violence des bandes d’extrême-droite, en portant des coups à la société divisée en classes qui les produit, à la politique capitaliste qui fait leur lit.… Lire la suite

Manifestation contre l'homophobie à Lyon !

Les opposants au mariage homosexuel ont décidé d’un nouveau rassemblement public ce dimanche 14 avril, à Lyon. Une contre-manifestation a été convoqué pour s’y opposer. Nous nous joignons à cet appel. Il est hors de question pour nous de laisser la haine homophobe et transphobe se développer dans la société, à la faveur d’un mouvement réactionnaire toujours plus sûr de lui-même. Il est également dans l’intérêt de tous les travailleurs, toutes les travailleuses de venir à bout de la droite et de l’extrême-droite, des fascistes et du clergé, nos ennemis de toujours. L’appel à la manifestation :
Depuis des mois les démonstrations publiques des homophobes et autres réactionnaires se multiplient sous l’appellation de « manif pour tous » .
Lire la suite

Manifestation devant le siège lyonnais du Parti "Socialiste"

Hier après-midi, nous étions présents à la manifestation d’une centaine de personnes à l’appel de l’assemblée générale des étudiants de Lyon II et du comité de lutte lyonnais contre l’accord emploi, afin de dénoncer et combattre les politiques au service du capitalisme menées par le gouvernement et appuyées par le Parti Socialiste. Partis en cortège depuis le site des quais de l’université Lyon II, les manifestants ont dénoncé les différents aspects de l’offensive gouvernementale : notamment l’Accord National Interprofessionnel (signé par le MEDEF, la CGC, la CFDT et la CFTC), les expulsions dont sont victimes les étrangers sans-papiers ou encore le projet annoncé de démantèlement des retraites.… Lire la suite

(Lyon) Réunion d'information contre l'accord CFDT MEDEF PS sur la flexibilité

LARBINS A VIE ? HORS DE QUESTION ! L’accord sur la « sécurisation de l’emploi », signé par le MEDEF, la CFDT, la CGC et la CFTC, c’est : La baisse des salaires, décidée à tout moment par l’employeur, via la modulation du temps de travail ou l’imposition d’une « mobilité ». La fin de la protection individuelle et collective face aux licenciements, que l’employeur peut décider dès que les salariés refusent de se plier au chantage à la baisse des salaires : Le tribunal des prud’hommes ne pourra plus invalider le licenciement pour cause de non-respect de la procédure par l’employeur, alors qu’il est déjà incompétent pour statuer sur le motif économique du licenciement. L’employeur sera libéré de l’obligation de déclarer un plan social lors des licenciements collectifs : pas d’information préalable des syndicats et représentants du personnel, donc pas de possibilité de résister ! Le délai de prescription passe de 5 à 2 ans pour tous les litiges du travail : impossible d’être rétabli dans ses droits pour tout fait survenu antérieurement.… Lire la suite

RAWA à Lyon

Dans le cadre de sa tournée nationale, une militante de RAWA (Association révolutionnaire des femmes afghanes) sera présente dans l’agglomération lyonnaise le 6 et le 7 février. Deux conférences se tiendront : Lyon : Vendredi  6 février, à 19h, à l’Université Lumière Lyon 2, à l’Amphithéâtre Lucie Aubrac (entrée au 4 bis rue de l’Université) Saint-Fons : Samedi 7 février, à 19h, au centre social Louise Michel, Salle Tranchat, 5 rue Antoine Gravallon… Lire la suite

Rassemblement pour le retrait des troupes françaises et de l'OTAN

A l’appel d’un front commun d’organisations, un premier rassemblement aura lieu samedi 20 septembre, à 14h30 Place des Terreaux à Lyon, pour exiger que les troupes françaises et celles de l’OTAN se retirent immédiatement d’Afghanistan. Nous invitons tous et toutes à participer à cette initiative, qui ne doit pas rester sans lendemains.… Lire la suite