La bataille pour Kirkouk: une défaite pour le prolétariat

La bataille pour Kirkouk: une défaite pour le prolétariat
Lundi 16 octobre, les chars irakiens sont rentrés dans la ville kurde de Kirkouk, menaçant sérieusement les espoirs d’indépendance pour le Kurdistan d’Irak. La ville de Kirkouk se situe à la frontière sud de la zone aujourd’hui officiellement administrée par les autorités kurdes ; à 180 kilomètres au sud de Mossoul et 100 de Erbil, la capitale kurde. La région de Kirkouk est disputée par les indépendantistes kurdes et les nationalistes arabes depuis plus de quarante ans. Auparavant, sous l’empire ottoman, Kirkouk était rattachée à la province de Mossoul, qui devint un enjeu majeur d’un conflit diplomatique entre le Royaume-Uni et la Turquie, suite à la première guerre mondiale et à la guerre d’indépendance turque.… Lire la suite

Que se passe-t-il au Qatar ?

L’Arabie Saoudite et quatre pays arabes ont établi un blocus sur le Qatar qu’ils accusent de financer le terrorisme et spécialement les Frères musulmans. Trois d’entre eux ont décidé d’expulser les ressortissant.e.s qataris. Différentes tendances politiques capitalistes s’opposent, mais quelle est la voie pour les prolétaires ? Qu’est-ce que le Qatar ?  Le Qatar est une petite monarchie située dans une zone où l’Arabie Saoudite influence ses États-satellites dans la Péninsule. Il dispose des troisièmes plus importantes réserves gazières du monde qui lui permettent une certaine autonomie vis-à-vis de la puissance régionale saoudienne. Bien qu’étant l’une des économies les plus dynamiques de la région depuis 2015, la baisse des cours du pétrole et du gaz a, depuis, mis tous ses budgets en déficit.… Lire la suite

U.S.A. : Face à Trump, le prolétariat

Des deux candidats principaux qui se proposaient de gérer les affaires de la première puissance militaire et économique du monde capitaliste, c’est finalement Donald Trump, le candidat le plus ouvertement réactionnaire, qui l’a emporté. Les sondages sortis des urnes montrent que Trump est majoritaire dans toutes les catégories sociales dont le revenu excède 50 000 dollars par an. Mais les déterminants les plus clairs du vote sont le genre et la couleur de peau. 63% des hommes blancs ayant exprimé un vote l’ont fait sur la candidature de Donald Trump, lorsque 94% des femmes noires ont voté contre lui.  De fait, au-delà de ses incohérences superficielles, la campagne de Trump s’est clairement orienté vers la constitution d’un pôle violemment hostile aux droits des femmes, aux latino-américains, à la population noire du pays.… Lire la suite

Solidarité avec la lutte au Mexique

Depuis plusieurs semaines, les enseignants mexicain, à l’initiative de la CNTE (Coordinadora Nacional de Trabajadores de Educación) mènent une lutte exemplaire contre la nouvelle réforme éducative qui prépare la privatisation de l’enseignement. Un peu partout dans le pays des blocages et des manifestations rassemblent ainsi enseignants, étudiants mais aussi parents d’élève et soutiens. Dans le Michoacan, comme dans l’état de Oaxaca, des routes et voies ferrées ont été bloquées. À Mexico, plus de 14 000 manifestants se sont réunis le 17 juin pour exprimer leur opposition à la réforme. S’ils doivent faire face à une répression brutale depuis le début du mouvement – les deux dirigeants du syndicats ont d’ailleurs été jeté en prison –celle-ci est devenue meurtrière ce dimanche.… Lire la suite

Il y a 70 ans, le 8 mai 1945 : Massacres de Sétif, de Guelma et de Kherrata.

« Peuple français tu as tout vu, Oui tout vu de tes propres yeux, Et maintenant vas-tu parler ? Et maintenant vas-tu te taire ? » Kateb Yacine
  Le 8 mai 1945, la France est officiellement libérée de l’occupation nazie. Le 8 mai 1945, l’armée française massacre les Algériens à Sétif, à Guelma, à Kherrata. Huit jours plus tôt, le premier mai, lors de la manifestation des travailleurs, le sang avait déjà coulé à Oran et à Alger. Motif : la présence d’un drapeau algérien. Il est encore tôt ce 8 mai 1945, tout juste neuf heures du matin, lorsque les pancartes « vive l’Algérie libre et indépendante » sont brandies dans les rues de Sétif.… Lire la suite