Tour d’horizon des mouvements de révolte dans le monde

Dans la continuité du constat que nous avons fait l’an passé sur les luttes démocratiques et les mouvements sociaux, nous pouvons constater que ceux-ci ont continué d’agiter un nombre important de pays et ce dans des zones diverses du monde. Les contestations, un temps étouffées par la pandémie de Covid-19, sont revenues à leur niveau de l’année précédente et touchent de nombreux pays sans que l’on aboutisse nulle part à un processus révolutionnaire minimal (qui aboutirait non au renversement de la classe dominante mais à une chute de régime). Le seul gouvernement renversé au cours d’un processus contestataire a été le régime d’Ibrahim Boubacar Keïta (IBK) au Mali mais il l’a été par l’intervention des militaires, il est vrai soutenus par la majorité de la population.… Lire la suite

Comment la lutte des classes a créé Noël

Souvent présenté comme une récupération chrétienne de fêtes païennes, le Noël tel que nous le fêtons semble n’avoir qu’une longue histoire diffuse dont il serait impossible véritablement de dater le commencement. Pourtant, cette manière de le fêter est intimement liée à la naissance de notre société moderne, du capitalisme industriel, et du salariat généralisé. Notre Noël moderne est une invention du capitalisme victorien. Au Royaume-Uni, avant l’avènement du capitalisme industriel, tous les travaux, à l’exception du soin des animaux, s’arrêtaient et ne reprenaient que le « lundi de la charrue », le premier lundi après la douzième nuit. Cette tradition des « Douze jours » était largement répandue en Europe depuis le Moyen Âge 1.… Lire la suite

Soutien aux familles des détenus de la Maison d’arrêt de Seysses

La Maison d’arrêt de Seysses est à présent tristement célèbre. Les appels au secours et à la mobilisation lancés par des familles en colère commencent à résonner. C’est notamment l’émission et le journal « L’envolée » qui porte ces voix. Les faits sont à présent de notoriété publique : les surveillants de la maison d’arrêt de Seysses profitent d’un rapport de force inégal pour s’adonner à des pratiques de torture, le nombre de « suicides » y est particulièrement élevé. Les récits remontent depuis une dizaine d’années : l’utilisation d’une technique de combat plonge le détenu dans le sommeil. Il se réveille alors nu et se fait rouer de coups par une équipe de matons.… Lire la suite

Séparons-nous de l’État bourgeois !

Lois autoritaires, violences policières…
Depuis plusieurs semaines maintenant, des manifestations réclament le retrait de la loi « sécurité globale ». Ce mouvement, particulièrement massif après la révélation des violences policières exercées à l’encontre de Michel Zeckler, s’inscrit dans la continuité des luttes anti-racistes et des manifestations contre les violences policières, notamment du mois de juin dernier.Chaque jour, de nouvelles attaques contre les libertés civiles se précisent : loi « sécurité globale », disposition répressive de la Loi programmation de la recherche, loi « séparatisme » en sont les emblèmes. La gestion désastreuse de la pandémie du Coronavirus engendre la mise en place de nombreuses mesures : attestation, confinement, couvre-feux à répétition, nouvelles contraintes au droit de réunion et de manifestation.… Lire la suite

Situation politique inédite au Kurdistan.

Texte traduit par nos soins et rédigé par nos camarades de l’Alternative communiste en Irak sur le récent soulèvement (2 décembre) des jeunes, des travailleurs et des ouvriers. Les flammes du soulèvement d’une jeunesse privée de droits, appauvrie et sans emploi, de masses d’ouvriers, d’employés, d’enseignants et d’exploités au Kurdistan se propagent rapidement pour s’étendre déjà dans la plupart des villes et des agglomérations des gouvernorats de Soulaïmaniyah et de Halabja. Ce soulèvement marque une nouvelle étape dans l’histoire de la lutte des masses d’ouvriers, d’employés, d’enseignants, de travailleurs, de tous ceux qui, depuis une décennie, cherchent à parvenir à un changement radical.… Lire la suite

Notre camarade et ami Chawqui Lotfi est décédé

Nous l’avions invité à plusieurs reprises et jamais n’avons été déçu de la qualité de ses interventions. Théoricien des révolutions, Lotfi n’était pas pour autant un « spécialiste » mais un vrai militant qui savait communiquer avec passion ses analyses brillantes. Il suscitait de l’espoir et de l’enthousiasme même quand tout indiquait que la situation était pour le moins désespérée. Il avait une grande confiance dans les immenses capacités du prolétariat, au Maroc comme ailleurs dans le monde, pour s’auto-organiser et se battre contre les géants du capital. L’impérialisme français était le seul rempart du Maghzen qui selon lui serait tombé il y a déjà bien longtemps au vu de la persévérance, du courage et de l’abnégation des militant·e·s du Hirak mais aussi des valeureux habitant·e·s de Imider.… Lire la suite

Crise sanitaire ? Urgence du communisme.

Lors de la première vague de la pandémie du COVID-19, le gouvernement a d’abord affirmé que les masques étaient inutiles pour cacher une pénurie, puis a laissé en première ligne le prolétariat – majoritairement féminin et racisé – exposé au virus sans protection avec pour seuls remerciement quelques applaudissements. Ensuite il a improvisé totalement le déconfinement. Ils ont choisis de se focaliser sur l’individu et sa responsabilité, plutôt que de poser le problème au niveau de la responsabilité des collectivités.  Même dans un cadre capitaliste, il était possible de faire autrement : d’autres gouvernements bourgeois, comme ceux d’Allemagne ou de Corée du Sud qui a augmenté significativement son nombre de lit d’hôpitaux contrairement à tous les autres pays de l’OCDE, ont pris des décisions bien plus efficaces et plus rapidement.… Lire la suite

Cote d’ivoire: la françafrique à l’œuvre

Entre la pandémie et la Présidentielle aux USA, la situation en Côte d’Ivoire est passée largement inaperçue. Elle mérite pourtant un minimum d’attention. Ouattara a été réélu le 31 octobre dernier Président pour la troisième fois consécutive à l’issue d’une élection boycottée par l’opposition. Ouattara a en effet modifié la constitution pour pouvoir se présenter à nouveau, en vertu de l’adage « on est jamais mieux servi que par soi-même ». Depuis le 10 août, date de l’annonce de sa candidature, des affrontements ont fait 85 morts et près de 500 blessées selon les chiffres officiels.  Pour les médias dominants français, il s’agit de « troubles politiques qui ont dégénéré en affrontements inter-communautaires« .… Lire la suite

Une classe qui nous tient sages

Critique du film de David Dufresne, Un pays qui se tient sage Novateur dans la geste politique qui consiste à montrer au cinéma les violences policières, le film de David Dufresne nous livre le témoignage touchant d’une bourgeoisie qui résume son action au commentaire en prenant pour gage de légitimité la voix des prolétaires. On se retrouve encore une fois, non sans une certaine amertume liée à son inlassable répétition, contraints de rappeler cette formule d’un jeune Marx : « Les philosophes n’ont fait qu’interpréter le monde, il s’agit désormais de le transformer ». Avec cette phrase, Marx nous livre l’intuition géniale que les philosophes se sont assignés à un rôle qui avait en fait toute sa place dans les sociétés humaines, qu’elles soient capitalistes ou non.… Lire la suite