Contre l’ensauvagement du capital

Revolution murale
Une fois de plus le capitalisme traverse une terrible crise économique. Une fois de plus on demande aux travailleur·se·s, aux exploité·e·s de payer la facture… Selon Pôle-Emploi, actuellement en France métropolitaine, plus de 5 millions de personnes sont inscrites en catégories A, B, C. Il faut ajouter à cela que de plus en plus de travailleur·se·s sont employé·e·s dans des contrats précaires (3,7 millions de personnes en 2019). Comment s’étonner dès lors que le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté augmente ? Selon le dernier rapport de l’Insee, celui ci est passé de 8,9 en 2017 à 9,3 millions en 2018, soit la plus forte hausse depuis 8 ans.… Lire la suite

Retour sur la situation au Liban avec Joseph DAHER

L’Union Pour le Communisme souhaite exprimer sa plus profonde solidarité avec le peuple libanais victime de la barbarie capitaliste dans ces expressions brutales que sont le régime confessionnel libanais, la catastrophe de l’explosion de Beyrouth et la dramatique crise économique qui touche le prolétariat et les classes moyennes libanaises. Nous nous sentons solidaires des manifestations des travailleur.es de ces dernières semaines, qui affrontent courageusement les forces corrompus du régime et nous espérons qu’elles auront la plus ample résonance révolutionnaire. Nous donnons la parole à Joseph DAHER (auteur de l’ouvrage « Le Hezbollah : un fondamentalisme religieux à l’épreuve du néolibéralisme« , édition Syllepse) pour bénéficier des éclairages nécessaires à la compréhension de la situation localement.… Lire la suite

Omar Radi doit être relâché !

Nous nous joignons aux Marocaines et Marocains résidant en France et à l’appel de féministes marocaines qui dénoncent l’instrumentalisation des violences faites aux femmes. Nous faisons suivre le texte qu’elles ont publié. Halte-à-l’Acharnement-contre-Omar-RadiTélécharger Halte à l’Acharnement contre Omar Radi et la Répression de la Parole Publique au Maroc Les mouvements de protestation au Maroc suscitent, et ce depuis toujours, des ripostes policières répressives et violentes. La plus marquante de ces dernières années est la répression du mouvement Hirak dans le Rif, un mouvement contestataire qui a agité le Maroc à partir de 2016. S’en sont suivies plus de 1500 arrestations, dont plus de 700 condamnations.… Lire la suite

Castex démission

Soigne et tais toi
Pourquoi le Ségur de la Santé ne nous convient pas. Monsieur Hopital 2005 Jean Castex n’est pas l’inconnu issu de la société civile qu’on a bien voulu nous présenter. Il est monsieur Hôpital 2005, grand adepte de la casse du service public et en grande partie responsable du fait qu’il manque aujourd’hui plus de 15000 lits pour accueillir des malades. Il a également contribué à l’accélération de la fermeture des maternités en France débuté lors de la restructuration des années 70. Technocrate de l’ENA et encarté chez les républicains il était  directeur en 2005 de l’Hospitalisation et de l’organisation des soins au ministère des Solidarités, de la Santé et de la Famille.… Lire la suite

Perspective sur la crise : la crise a t-elle vraiment commencé ?

Crises
L’épidémie de coronavirus n’a été que l’élément déclencheur d’une crise depuis longtemps latente, ce qui signifie aussi que la seule reprise du boulot ne va pas suffire à faire repartir le merdier. Il est même possible que la crise, la vraie, ne fasse que commencer. Les crises sont des évènements soudains et brefs : elles se traduisent par des vagues de faillites et de licenciements, un effondrement des investissements, une contraction brutale des PIB, un dégonflement de la valeur des actifs financiers. Elles sont suivies d’une reprise dont le dynamisme dépend du niveau de réengagement des investissements : le capital ne reste jamais en sommeil.… Lire la suite

Sur le soulèvement aux États-Unis

emeute_usa
Cela fait maintenant presque trois semaines que des affrontements violents ont lieu dans de nombreuses villes des États-Unis. La révolte atteint une intensité inégalée depuis les émeutes de Los Angeles en 1992, voire les émeutes ayant suivi l’assassinat de Martin Luther King en 1968. Une trentaine de villes américaines ont ainsi connu des émeutes spectaculaires (Minneapolis, Atlanta, Chicago, Cincinnati, Columbia, Columbus, Dallas, Denver, Harrisburg, Indianapolis, Jacksonville, La Mesa, Lincoln, Los Angeles, Madison, Miami, New York, Oakland, Philadelphie, Portland, San Antonio, San Francisco, Seattle, Toledo, Washington, etc..)Dans 25 d’entre elles des couvres-feux ont été mis en place et la garde nationale a été déployée dans plusieurs États.… Lire la suite

Revolution has come / Time to pick up the gun

Manifestant Floyd
« La révolution est venue / Il est temps de prendre les armes »(chant des Black Panthers, 1968)
La mort de George Floyd le 25 mai a été suivie, aux États-Unis, de presque deux semaines de manifestations et d’émeutes. Ces événements, dont la mort de Floyd a été le déclencheur à la fois atroce et trop familier, sont l’aboutissement de décennies de racisme, de violences policières et de politiques qui ont attaqué systématiquement les vies des travailleur·ses noir·es. Ils sont l’aboutissement d’une présidence en forme de « backlash », de retour de bâton de l’Amérique suprémaciste incarnée par Donald Trump, contre l’espoir d’une société post-raciale qu’avait pu représenter la présidence Obama.… Lire la suite

Conférence Table Rase : Écosocialisme ou Barbarie avec Daniel Tanuro

Le capitalisme vert est impossible: une approche écosocialiste des crises climatiques et sanitaires L’Association Table Rase, association marxiste d’échange et de débat, invite Daniel Tanuro, auteur et militant écologiste et anticapitaliste a venir nous présenter son analyse de la crise climatique globale et les stratégies qui s’offrent a nous pour l’arrêter.La conférence aura lieu en ligne sur le lien indiqué plus bas. De nombreux travaux d’épidémiologistes tendent à démontrer que la crise actuelle du coronavirus est une crise écologique : déforestation, élevage industriel, et perte de la biodiversité se conjuguent pour favoriser de nouvelles épidémies devant lesquels nos dirigeants ne savent pas comment réagir sur le long terme, tétanisés qu’ils sont de devoir remettre en cause la logique de profits inhérente au mode de production capitaliste.… Lire la suite

Déclaration commune de l’Alternative Communiste en Irak et de l’UPC

Par cette déclaration commune, l’Alternative Communiste en Irak et l’Union Pour le Communisme souhaitent affirmer dans la période actuelle : – que le capitalisme porte une lourde responsabilité en augmentant considérablement la vulnérabilité de la population mondiale face au COVID-19 – que la pandémie, conjuguée à la récession économique, est un révélateur des antagonismes de classes – que les luttes et les organisations de la classe ouvrière doivent se placer dans une perspective révolutionnaire et internationale. La pandémie a causé une désorganisation du système économique qui prouve l’incapacité du marché à régler la situation. En reprenant la production pour des produits futiles au lieu de protéger leurs salarié·e·s ou de ré-orienter leurs activités vers des productions essentielles, les entreprises ont confirmé leur nocivité.… Lire la suite

Agents territoriaux en déconfinement.

Eboueurs
50 000 agents territoriaux ont travaillé sur le terrain pendant toute la durée du confinement. Dès le début de la pandémie, ils ont été mobilisé pour l’organisation du 1er tour des élections municipales. Pour la suite, ce sont surtout les agents de catégorie C des services publics essentiels qui se sont retrouvés en première ligne : ramassage des déchets, entretien des réseaux d’eau potable et d’assainissement, maisons de retraite, portage de repas et aides à domicile auprès des personnes âgées, viabilité des routes, crématorium et entretien des cimetières etc. Pour les agents en télétravail ou en autorisation d’absence exceptionnelle, une ordonnance ministérielle a permis aux employeurs territoriaux d’imposer jusqu’à 10 jours de congés.… Lire la suite